Search
Generic filters
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Pourquoi Utiliser Des Images De Qualité?

Le langage visuel joue un rôle majeur dans les activités d’engagement communautaire. Les images véhiculent des messages qui vont au-delà des mots et sont extrêmement utiles pour communiquer avec des publics peu ou illettrés. D’où l’importance de leur rôle dans la communication pour le développement (C4D).

Photo: Fidele Etty / Unsplash

En quête d’une illustration parfaite pour votre produit ou votre publication, l’Internet constitue une ressource formidable. Mais tout ce que vous trouvez en ligne n’est pas gratuit ou de bonne qualité.

La qualité des images s’applique à la fois au contenu, au format et à l’utilisation. Lors de l’élaboration d’un projet, vous devez comprendre pourquoi la qualité est importante, comment l’obtenir et où en trouver.

Dans cet article, nous expliquons ce que nous entendons par qualité, quelles sont les caractéristiques d’une image de qualité et où vous pourrez trouver ce dont vous avez besoin. Nous avons également publié une liste de nos banques d’images préférées dans la section “Outils”. 

Pourquoi utiliser des images de qualité?

Avant de répondre à cette question, nous devons définir ce que nous entendons par qualité. Le mot “images”, se réfère aux illustrations, symboles, images vectorielles, icônes, dessins et photos. Nous disons qu’une image est “bonne” lorsqu’elle répond à quatre critères : adaptation culturelle, pertinence, qualité technique et droits d’auteur.

Pour illustrer une réunion communautaire dans une zone rurale de La Gambie, une photo d’employés de bureau européens ne serait pas considérée comme “adaptée”. Une représentation précise des personnes est importante pour leur permettre de s’y identifier. Si vous ne parvenez pas à représenter les membres de votre public de manière précise et significative à travers les images que vous utilisez, vous risquez de contribuer à des stéréotypes et des récits préjudiciables.

La sous-représentation des images représentant la communauté noire dans les banques d’images en ligne (et dans les médias grand public) est un problème que beaucoup ont reconnu et commencé à rectifier. En tant qu’acteur de la migration, il nous revient de promouvoir des initiatives qui renforcent la diversité et favorisent la présence des Africains devant et derrière l’objectif d’une caméra.

Les images ne peuvent renforcer l’impact de votre outil que si elles contribuent au message. Afin de créer un impact significatif, l’esthétique et le contenu doivent aller de pair et être complémentaires. Par exemple, l’ajout d’une image purement décorative et mignonne d’enfants souriants sur une brochure sur la traite des êtres humains pourrait ne pas contribuer à l’impact de votre message.

Le troisième critère qu’est la qualité démontre votre atout en tant que professionnel. Votre public mérite un contenu bien développé (même si vous pensez qu’il s’en moque). Vos efforts pour élaborer des messages et des outils méritent les mêmes normes de qualité en ce qui concerne les images qui les illustrent. Être fier de l’emballage ne peut que profiter à la façon dont les gens jugeront le contenu.

Enfin, en ce qui concerne le droit d’auteur, ayez toujours à l’esprit que l’utilisation de l’œuvre de quelqu’un d’autre sans autorisation n’est pas légale. Cela constitue également un manque de respect envers les photographes, les illustrateurs, les peintres et les graphistes lorsque l’on utilise leur travail sans les payer.

Si vous commencez à penser que c’est trop compliqué, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Dans les prochaines sections, nous vous expliquerons chaque étape du processus pour obtenir les images de qualité que vous souhaitez !

Les auteurs peuvent utiliser des filigranes comme ceux-ci pour protéger leurs œuvres

Caractéristiques d’une image de qualité

Maintenant que vous maîtrisez les quatre ingrédients clés d’une bonne image, examinons ci-dessous les prérequis à respecter lorsque vous effectuerez une recherche d’images sur internet. 

Imaginez-vous lors de la préparation du sujet de votre prochaine campagne, effectuer une recherche sur Google et trouver une belle photo que vous aimeriez utiliser. Comment vérifier si elle est bonne ? Posez-vous les questions faciles suivantes :

1. Est-elle adaptée à l’environnement culturel?

Les personnes présentes sur la photo ressemblent-elles à celles à qui sont destinées vos messages ? Portent-elles les mêmes vêtements, utilisent-elles les mêmes objets et ont-elles des comportements communs ?

Le cadre de l’image est également important : traduit-il l’environnement dans lequel vit votre public ? Cette photo pourrait-elle être capturée dans votre région d’activité ?

Si les personnes sur la photo ou l’endroit où elle a été prise ne sont pas familiers à votre public ou ne leur permet pas de s’y identifier, vous pouvez donner l’impression que les messages de votre campagne s’appliquent aux personnes sur la photo, mais pas à lui.

Dans le pire des cas, des images culturellement insensibles peuvent être perçues comme offensantes lorsqu’elles reflètent une pratique qui n’est pas acceptée au sein de la communauté.

En avril 2020, le groupe de travail de la CREC* sur la COVID-19 en Afrique de l’Ouest et du Centre, a décidé de créer sa propre bibliothèque d’outils d’engagement communautaire. Le site web contient des documents visuels, vidéo et audio produits en Afrique de l’Ouest et du Centre. Son objectif est de renforcer l’engagement et l’acceptation des mesures préventives parmi les publics locaux, en utilisant un contenu qui leur est dédié.

2. Est-ce pertinent pour le contenu de mon message?

Certaines images attirent notre regard de par leur belle composition ou leurs couleurs. Nous ne pouvons résister à leur beauté et sommes tentés de promouvoir leur auteur en les utilisant sur notre prochain outil. Mais l’image reflète-t-elle ce que notre outil essaie de dire ?

Le langage visuel peut être complexe et il est souvent difficile de traduire une théorie complète en une seule image. Pourtant, vous devez essayer de trouver l’image qui traduit votre message de manière fidèle. Si elle n’est pas encore disponible, vous pouvez envisager de la réaliser vous-même, avec l’aide d’un illustrateur ou d’un graphiste (local).

Les possibilités sont infinies si vous décidez de créer de nouveaux visuels. Mais une recherche en ligne bien informée peut aussi apporter de nombreuses solutions, quel que soit le budget. Dans la prochaine section, nous vous indiquerons quels sites visiter.

3. La qualité technique est-elle au rendez-vous?

Il y a plusieurs points à prendre en compte lors du téléchargement d’images. La pixellisation est un piège courant. Votre image est très belle lorsqu’elle est dézoomée, mais après l’agrandissement, elle devient floue. Pour éviter cela, vous ne devez télécharger et utiliser que des images en haute résolution.

Les filigranes sur les photos sont une autre astuce courante. Les banques d’images protègent souvent leurs produits en leur appliquant un filtre. Le site camoufle le contenu original de l’image dont vous ne pouvez y avoir accès qu’en procédant à un achat.

Les capacités techniques du créateur (graphiste, photographe) jouent également un rôle important. Soyez sélectif lorsque vous engagez des consultants pour la production visuelle. Veillez à ce que les résultats de son travail soient conformes aux normes professionnelles tout en les comparant aux visuels de ce site web, qui est entièrement conçu en Afrique de l’Ouest.

4. Pouvez-vous l’utiliser librement?

Effectuer un “Clic droit + Enregistrer sous” n’est pas une procédure légale. Toutes les images que vous trouvez en ligne n’y ont pas été publiées avec le consentement de l’auteur ou des personnes qui y figurent.

Pour vous assurer que vous pouvez reproduire une image à travers votre travail, téléchargez-la à partir des canaux décrits ci-dessous. Évitez de télécharger quoi que ce soit sur Internet. Il y a de fortes chances que cela se retourne contre vous (et votre projet).

Les droits d’auteur sont une question complexe, mais avec notre aide (et celle de notre prochain article), vous deviendrez un expert en un rien de temps.

Une règle d’or est de toujours ajouter le nom de l’auteur à une photo ou une illustration. Si vous l’ignorez, vous ne devriez probablement pas l’utiliser.

Ou trouver des images de qualité?

Vous pouvez trouver votre bonheur sur internet et Google Search est idéal pour trouver l’inspiration. Cependant, pour télécharger et publier des images, il vaut peut-être mieux consulter les canaux établis.

Voici trois moyens sûrs de trouver votre prochaine perle.

Photo: Oladimeji Odunsi / Unsplash – Filigranes: OIM

1. Consultez la médiathèque de l’OIM

La médiathèque de l’OIM est un le site idéal pour les photos prises par le personnel de l’OIM et les photographes professionnels. Créez votre propre compte ici et commencez votre recherche. L’OIM détient les droits d’auteur sur toutes les images du site web, et chaque image donne des instructions sur comment citer l’auteur.

Si vous avez capturé de belles photos, n’oubliez pas de les soumettre pour publication.

2. Consultez les banques d’images en ligne

Les banques d’images sont constituées de collections privées ou publiques d’images, d’illustrations, de symboles ou d’autres visuels disponibles au téléchargement. Pour certaines, vous devrez payer, d’autres sont gratuites. Avec les services payants, vous avez souvent le choix entre un téléchargement unique, l’achat de forfaits ou un abonnement limité dans le temps.

Investir dans certaines banques d’images en vaut la peine. Voici un aperçu de nos préférées (y compris celles qui proposent des images gratuites). Payez pour télécharger des images peut être une bonne alternative entre l’embauche d’une personne pour des images sur mesure et le téléchargement d’images gratuites (de moindre qualité).

Les Creative Commons sont un type de licence où les artistes choisissent de partager (une partie de) leur travail gratuitement, souvent en échange de visibilité. Les motivations sociales contribuent également aux décisions des artistes de partager leur travail : pour promouvoir la diversité (voir la représentation culturelle ci-dessus) ou pour rendre le monde tout simplement plus beau.

Lorsque vous recherchez des images en ligne, utiliser des mots-clés précis peut vous aider à ne pas perdre du temps. Réfléchissez à l’avance à ce dont vous avez besoin (à moins que vous ne vouliez passer beaucoup de temps à trouver de l’inspiration en faisant défiler les images au hasard). 

3. Embauchez un graphiste

Si vous ne parvenez pas à trouver votre bonheur sur internet, envisagez la possibilité de créer un nouveau contenu. En contribuant à la collection d’images de la région, vous nous aiderez tous dans notre prochaine recherche.

Recherchez des sites web d’artistes ou visitez des comptes Instagram comme African Digital Art pour trouver de l’inspiration et des contacts. Lorsque vous engagez un graphiste pour la mise en page de votre prochain rapport, vous pouvez également demander une série d’illustrations dont vous avez souvent besoin mais qui vous font défaut. 

Astuces et conseils

Voici quelques derniers conseils qui pourront vous servir dans votre recherche d’images de bonne qualité:

  • Lorsque vous téléchargez une image, vérifier que le type de fichier est adéquat (JPEG, PNG…)
  • Si vous embauchez un freelance, demandez-lui s’il peut vous fournir quelques fichiers sources modifiables que vous pourrez utiliser pour recréer des images
  • Participer à la promotion des initiatives locales : dans de nombreux pays de la région, de jeunes créatifs ont créé leurs propres banques d’images pour combler le manque de visuels créés localement
  • Si vous engagez un illustrateur, un photographe ou un designer pour vous élaborer un nouveau contenu, pensez à le partager ! Les bureaux régionaux ou le siège social gèrent souvent des bibliothèques en ligne qui peuvent être utilisées dans toute l’organisation
  • Citez l’auteur même si l’image est libre de droits – c’est une forme d’appréciation
  • Si vous utilisez plusieurs images dans votre publication, veillez à ce qu’elles soient complémentaires en associant des styles et des couleurs similaires
  • Le consentement est tout aussi important que le droit d’auteur ! Essayez toujours de savoir si l’auteur d’une photo a demandé le consentement des personnes qui y figurent avant de la partager

Enfin…

… trouver la bonne image n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît. Veillez toujours à respecter les critères énoncés précédemment que sont l’adaptation culturelle, la pertinence, la qualité technique et les droits d’auteur, et 90 % du travail est fait. Le pourcentage restant relève de votre créativité. 

Cet article s’est concentré sur les images 2D, mais la plupart des éléments ci-dessus s’appliquent également à la vidéo, aux images 3D et même aux GIF. Si vous êtes curieux de connaître nos endroits préférés pour obtenir des images spectaculaires, lisez notre article sur les banques d’images. Et si vous avez aimé ce contenu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Articles similaires

Le ‘Street Art Together’
Questions De Santé Mentale
Playground

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. By using our website, you agree to our use of cookies.