Search
Generic filters
Comment Utiliser Le Cinéma Itinérant Comme Outil De Sensibilisation: Cas Du Projet CinemArena
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Des élèves du Lycée Malick Sy de Thiès qui s’affrontent sur le quiz CinemArena / OIM – Marianne Anna DIOH

Dans notre article précédent, nous avons appris qu’est-ce que le cinéma mobile et pourquoi l’OIM l’utilise comme moyen de sensibilisation durant ses activités. Dans ce nouvel article, nous vous expliquerons comment élaborer une projection de cinéma sur le terrain en prenant l’exemple du projet CinemArena.

Qu’est-ce que CinemArena?

Financé par le Ministère Italien des Affaires Etrangères avec le soutien de l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement, CinemArena est un projet de ‘cinéma itinérant’ mis en œuvre par l’OIM en Afrique de l’Ouest.

C’est un cinéma mobile qui propose un ensemble d’événements en plein air, organisés dans des zones rurales et urbaines, avec la projection de films, de documentaires et de témoignages. Ce projet a pour objectif principal d’informer et d’éduquer sur les questions sociales dans les zones les plus reculées. Cela se fait de manières différentes et complémentaires :

Pour mener à bien un événement de sensibilisation, il est préférable comme dans le cas du projet CinemArena de suivre un processus étape par étape.

La Phase De La Préparation

1. La coordination avec les autorités centrales et locales, l’organisation de missions d’identification des lieux de projections et le recrutement d’un partenaire

La réussite d’une projection en plein air nécessite d’informer en amont les autorités et les engager dans la planification des évènements, d’identifier les lieux principaux pour la mise en œuvre des activités et de recruter un partenaire local qui se chargera du déroulement des activités.

Pour une réussite totale de l’événement, informez d’avance et invitez les autorités locales pour solliciter leur soutien et leur implication. Pour ce faire, vous pouvez envoyez un courrier au gouverneur de la région où aura lieu la projection pour lui expliquer le projet et en précisant également le descriptif et les objectifs de vos activités qui auront lieu. Il est conseillé dans les semaines précédant les événements, de leur rendre une visite afin de les motiver à y prendre part. Dans les zones rurales, il est aussi important de prendre en compte les autorités traditionnelles qui sont plus près de la population car ils peuvent vous apporter une forte mobilisation.

Les missions d’identification des lieux sont primordiales, et doivent être organisés en amont à travers des missions qui permettent aussi bien de choisir chaque espace de projection mais d’organiser les rencontres avec les autorités et les possibles partenaires locaux.

Vous ne pourrez pas vous occuper de toutes les tâches car il vous faudra une assistance logistique spécifique. Le partenaire aura à:

  • Trouver un espace de projection adéquat en collaboration avec les autorités locales, ce lieu doit être spacieux, central et fréquenté;
  • Prévoir toutes les mesures de sécurité pour le personnel impliqué et pour le public/participants. L’équipe devrait avoir à disposition un kit de premier secours et des téléphones et/ou GPS et prévoir aussi la présence d’agents de sécurité et d’escorte dans les lieux potentiellement à risque;
  • Fournir un soutien logistique pour la réalisation de la projection en plein air en mettant à la disposition de l’OIM du matériel de projection avec écran géant, podium, sonorisation, lumière et groupe électrogène, micro et tout autre accessoire pour les projections en plein air, location de chaises, barrières, nattes et tentes, de même que la distribution de kit sanitaires aux participants;
  • Transporter du matériel et des personnes si nécessaire vers la localité qui accueille l’événement;
  • Impliquer les associations locales de jeunes, de migrants et de femmes;
  • Inviter des partenaires locaux comme des entreprises locales, des écoles de formation, des artisans locaux, des groupements de femmes, des entrepreneurs, etc… Ces partenaires auront en charge le volet de l’information sur les différentes alternatives disponibles dans la localité.

Comme le préconise cet article sur l’importance de l’approvisionnement local, privilégiez les structures de votre localité qui ont une expérience avérée quant à l’organisation de projections sur le terrain. N’hésitez pas à effectuer un repérage avec le prestataire sur le lieu de l’événement afin d’évaluer la faisabilité et les problèmes de tout genre qu’il faudrait anticiper.

2. L’implication des facilitateurs et des artistes

Autre aspect à prendre en compte dans cette étape de préparation: l’implication des volontaires ou facilitateurs dans l’activité. Il est préférable que ces volontaires ou facilitateurs recrutés résident dans la localité et qu’ils soient formés ou habitués à participer à ce type d’événement. Ils seront un bon atout car ils vous aideront dans les démarches et l’organisation de toutes les activités. Les volontaires sont des personnes proches de leurs communautés. Ils vous accompagneront du début à la fin, ils se chargeront non seulement de mobiliser la population mais également d’animer la plupart des activités dans les langues locales.

La projection sur le terrain doit s’accompagner d’activités ludiques (spectacles de danses et de théâtres, prestations musicales, jeux…) pour attirer les foules et capter leur attention. Pour le choix des artistes, il est conseillé de choisir ceux de la localité ‘des enfants du pays » pour donner un plus grand impact à votre message.

3. La sélection des films

Pour que votre message ait un impact, priorisez la production locale qui reflète les réalités du milieu, et privilégiez les courts métrages pour capter au maximum l’attention du public. Nous recommandons de proposer des projections courtes et de consacrer plus de temps aux échanges et discussions, cela permet de renforcer le message véhiculé. Le contenu est également un aspect important à prendre en compte, il doit être facile à comprendre et approprié à tous les âges surtout aux plus jeunes.

4. La promotion de l’activité

Utilisez tous les canaux de communication qui sont à votre portée pour faire connaître votre activité (conférence de presse, diffusion de spots sur les stations de radio et télévision locales, publications sur les réseaux sociaux, …).

Le Jour De L’Activité

Les activités devront être faites idéalement en fin de journée au moment où les membres de la communauté sont disponibles et peuvent y assister. Les horaires doivent être définis en accord avec les autorités locales pour éviter de subir une interruption car il y a certaines zones qui n’autorisent pas les événements nocturnes.

Installation du camion de projection à Bayakh, Thiès / OIM – Marianne Anna DIOH

Lorsque vous aurez choisi le lieu et défini un programme d’activités au préalable, entendez-vous avec le prestaire local pour commencer l’installation du matériel de projection. Celui-ci est composé :

  • D’une camionnette mobile équipée de Matériel de projection avec écran géant ;
  • D’un podium, de chaises, de bâches, de nattes et de barrières ;
  • Du matériel de sonorisation et de lumière ;
  • D’un groupe électrogène.

L’installation doit être faite 3h avant le début de l’activité et ainsi être immédiatement suivie d’une animation musicale pour attirer les foules.

Tente de SB-AGROIN spécialisé dans la transformation de produits locaux à Thiès / OIM – Marianne Anna DIOH

Des tentes sont également dressées à proximité pour permettre aux partenaires locaux tels que les écoles de formation, les entreprises de transformation locale, les organismes publics de promotion de l’emploi ou des artisans locaux de s’y installer. Les participants pourront s’y rendre pour s’informer sur les opportunités locales.

Prestation de chanteuses traditionnelles à Foundioune, Fatick / OIM – Lygali Grâce Marvel Fleurdin DISU

Pour permettre aux personnes présentes de s’approprier des activités, débutez l’événement par des activités culturelles propres à la localité que vous visitez (défilé de tenues traditionnelles, chants traditionnels, concours de danses réservés aux enfants avec distribution de goodies en guise de lots).

Ensuite un mot de bienvenu pourra être prononcé par le Gouverneur, le Maire, le Préfet, le Chef de Village/quartier, les relais communautaires, un représentant d’association de jeunes ou de migrants, et un membre du personnel de l’OIM qui explique le projet et ses objectifs. Cette présentation sera suivie de la présentation du programme et des différents intervenants devant prendre la parole.

Dans vos activités, vous pouvez proposer au public une pièce théâtrale sur le thème de la migration qui sera interprétée dans les langues locales par les jeunes de la localité. A la suite de cette pièce théâtrale s’en suivra une projection de vidéos courtes sensibilisantes, même si vous ne parvenez pas à trouver des vidéos en langues locales, envisagez de doubler le contenu dans l la langue locale ou sélectionnez celles dont les images sont parlantes et compréhensibles et qui pourront toucher un grand nombre.

L’animateur lance les discussions à la fin des projections pour permettre aux participants de commenter ou débattre sur ce qu’ils ont visionné. Un aspect à ne pas négliger est le témoignage des migrants de retour, cette partie permet aux personnes présentes de se rendre vraiment compte de ce que ces personnes ont enduré et de mieux faciliter leur réintégration au sein de la communauté et de crédibiliser de surcroît votre message. Vous pouvez conclure de manière festive en invitant des artistes locaux pour des performances.

Comme précisé plutôt, impliquer les autorités locales peut vous garantir une durabilité du projet car ils peuvent se servir de ce modèle pour organiser des activités de la sorte.

Après L’activité

Pensez à organiser une réunion d’évaluation avec tous les participants (prestataire, volontaires, staff, autorités) pour discuter des obstacles rencontrés et des différentes solutions qui peuvent être proposées pour l’organisation future de ce type d’événement.

Conseils

  • Vu que l’activité débute en fin de journée, il peut être organisée une tournée dans une école de la localité pour sensibiliser les élèves et organiser différentes activités avec eux (projections de courtes vidéos, discussions, quiz…);
  • Veillez à contacter la presse locale qui participera à l’événement pour couvrir les activités et donner une bonne visibilité au message de sensibilisation que vous souhaitez faire passer;
  • Pour donner plus de portée à votre activité, il est conseillé d’avoir recours à des synergies avec d’autres projets de l’OIM;
  • Pensez à assigner à une personne la responsabilité de prendre des photos et vidéos de qualité qui pourront vous servir pour votre communication ou vos rapports.

Articles similaires

Comment Organiser une Activité De Street Art
Cours en ligne: engagement communautaire en temps...
Jeu de société à imprimer

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. By using our website, you agree to our use of cookies.