Search
Generic filters
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Bon voyage avec WAKA Well!

Qu’est-ce que le WAKA Well ?

” Waka ” est le mot pidgin nigérian qui signifie ” voyager ” ou ” partir ” et WAKA Well est une campagne de l’OIM lancée au Nigéria en 2019 pour promouvoir une migration sûre. Elle s’est depuis étendue à de nombreux autres pays de la région et cherche à donner aux jeunes d’Afrique de l’Ouest les moyens de prendre des décisions éclairées sur leur avenir dans leur pays ou à l’étranger.

La plateforme numérique WAKAWell.info fournit des informations fiables sur les procédures de migration régulière, les opportunités locales et les personnes à qui s’adresser localement pour obtenir des conseils et des orientations.

Le raisonnement derrière WAKA Well

Chez les jeunes ouest-africains, le désir de voyager est souvent associé à un accès insuffisant à des informations fiables sur la migration. L’exploitation et les abus liés à la migration irrégulière sont des problèmes qui requièrent des solutions spécifiques au public afin d’augmenter à la fois la disponibilité d’informations fiables et l’utilisation de ces informations.

En lançant ce projet, l’OIM a constaté que 80 % des jeunes interrogés en Guinée et au Nigéria avaient l’intention de voyager à l’étranger, mais que plus de la moitié d’entre eux avaient des difficultés à trouver des informations précises sur la migration et les opportunités locales.

L’approche

L’OIM et les jeunes vont au-delà de la sensibilisation pour modifier les comportements grâce à une approche de communication pour le développement (C4D). Ensemble, nous créons des contenus médiatiques, tels que des vidéos, qui font la promotion d’une migration sûre, régulière et digne en utilisant la télévision, la radio, des campagnes en ligne sur les médias sociaux et des activités sur le terrain, basées sur des données recueillies auprès des communautés qui participent à la campagne.

Les consultations avec les communautés ont montré qu’il existe déjà une forte sensibilisation sur les risques de la migration irrégulière (violence, déportation, emprisonnement…). Les vidéos produites ne s’attardent donc pas trop sur les dangers de la migration irrégulière, mais montrent plutôt les avantages des alternatives – migrer de manière sûre ou saisir une opportunité locale pour étudier, se former ou travailler.

Les partenaires

Le modèle IOM X est appliqué par une équipe technique, comprenant des experts en C4D et en création de contenu, qui travaillent ensemble pour intégrer les résultats de la recherche, les contributions des communautés et les stratégies de distribution.  

Les communautés impliquées dans le projet sont sélectionnées en raison de leurs populations jeunes, de leur niveau élevé de vulnérabilité à l’exploitation par la migration irrégulière et de leur faible connaissance des opportunités locales. Les jeunes impliqués dans le projet ont été sélectionnés sur la base de leur engagement communautaire, de leurs compétences créatives et de leur intérêt pour les questions de migration. L’utilisation d’une méthodologie participative et la participation de volontaires d’un projet complémentaire de l’OIM – Migrants comme Messagers (MaM) – ont des répercussions positives bien au-delà de la durée de vie de IOM X.  

L’impact

La campagne WAKA Well est dans sa 3e phase et a eu un impact positif sur les publics cibles, avec des changements démontrés dans les pratiques prévues envers la migration. Depuis 2019, plus de 65 000 personnes ont visité les pages WAKAWell.info dédiées à la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Liberia, le Nigeria, le Sénégal et la Sierra Leone. WAKA Well est un réseau de jeunes de toute l’Afrique de l’Ouest qui plaident pour une migration sûre. Plus de 2 millions de personnes ont été touchées par des activités en ligne et hors ligne en Afrique de l’Ouest.  

Un autre élément important est l’accent mis par le projet sur la capacité des communautés à appliquer une approche C4D à leur propre travail par le biais de formations et la dotation de la boîte à outils C4D. Les communautés sont ainsi équipées pour appliquer l’approche C4D dans les futures actions communautaires.  

Articles similaires

La sensibilisation fonctionne-t-elle?
Bon voyage avec WAKA Well!
La route de l’égalité

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. By using our website, you agree to our use of cookies.